La Clé des Mots
Correctrice d'édition, bêta-lectrice et accompagnatrice d'auteurs
La Clé des Mots
Correctrice d'édition, bêta-lectrice et accompagnatrice d'auteurs
 

Correction professionnelle de textes et documents

 
06 47 60 61 45

Entre détails et efficacité !

Il y a une chose importante à étudier, lorsque vous écrivez votre livre : c’est l’efficacité de votre histoire.

Il m’arrive, en effet, de donner des conseils éditoriaux aux auteurs que je corrige, car leurs histoires seraient vraiment géniales, s’il n’y avait ce “souci des détails”.
Quand je parle de détails, je parle de ces petites explications qui font  du remplissage, qui précisent l’habillement de l’héroïne, la façon dont elle passe d’un endroit à un autre, etc., toutes ces lignes qui souvent ennuient le lecteur.

Or il n’est pas indispensable de donner tous ces éléments  pour qu’un texte soit efficace. Il faut, en revanche, que tout soit cohérent.

Exemples :

Lorsqu’une femme quitte son domicile, nul besoin de savoir « qu’elle a choisi son joli pantalon noir en polyester et à plis, puis son petit haut blanc brillant à pois noirs, qu’elle a surmonté d’une veste parfaitement cintrée, achetée l’avant-veille à Paris, lors de son dernier voyage d’affaires… » !

"Elle s'habilla et partit rejoindre son amie."

 

Pas plus utile de dire qu’un homme « a quitté son bureau pour s’engouffrer dans le taxi qu’il a demandé un quart d’heure plus tôt, alors qu’il venait de boucler son dernier dossier concernant l’affaire Machin contre Chose », ni d’insister sur le fait que la voiture était le dernier modèle de telle marque, avec telle cylindrée ou autres détails n’intéressant que les passionnés d’automobile !

"Il quitta son bureau et, quand il arriva à son domicile, il vit une ombre !"

 

Vous pouvez, bien entendu, donner quelques éléments indicatifs sur la période de la journée ou de l’année, parler un peu du décor (paysage, ville, bâtiments, etc.), donner un aperçu de l’âge et de la physionomie des personnages. Tout ce qui amène le lecteur à s’approprier l’histoire, à s’imaginer dans vos pages, à s’identifier au héros ou à l’héroïne. L’idéal est d’éviter de s’appesantir, au risque de faire du « Proust », ce qu’il faisait lui-même avec beaucoup de talent, certes, mais on ne s’improvise pas grand écrivain avant de longues années !

Le plus important, dans votre roman, sera l’efficacité de l’histoire, la cohérence des détails, la force DU détail qu’on cherchera dans les pages suivantes.

Soyez donc très attentifs à ne donner que les éléments importants pour votre histoire.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de FNAE

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.